28/07/2011

Cédric Demangeot

 On connaît Cédric Demangeot par ses publications (Fata Morgana, Grèges,...) et son activité au sein de la maison d'édition Fissile, mais il est plus récent qu'on s'intéresse à son travail de peintre. Travail d'arrière plan d'abord, réservé à sa seule main gauche qui depuis peu glisse vers la droite. Ces 9 études concernent des lavis gauchers.



Babou(e) sous

                         

                                                                                                 BABOU, onomatopée pour imposer silence

                                                                                    BABOUE, (n.f.) grimace, singerie




1.

N'a que la peau, pas les os dessous. Pas le muscle non plus, ni les nerfs, mais le grimaçant tu
qui n'est pas viande seule, n'est pas ce qu'il est qu'on voudrait, n'est pas râtelier.






2.


La tête fait &
et rate. Naufragée du peu comme la bouche à dire la boue dure et molle, la familière qui bouche, la baboue sous , qui fait, dé-
fait la peau, la tend, la troue:
« un centre en guerre au cœur » :

Demangeot, de
la main droite, sait tout le tremblé de la chose.



 
3.


Alors, je suis par où ça n'est pas,
sans fuir ni frimer.

Je défais la somme cousue de têtes reconnaissant père, mère, et la famille de biais.






4.

N'a pas la peau, pas que les os
sur et sous la grimace – le silence.

La main voit la tête en long puits de rien – l'eau bat les tempes et ronge.
Ainsi va la gauche, bête comme un dos.






5.


Une tête pourrait s'extraire,
dire:
ce que je suis marche sur mes talons, ce que je sais m'oublie, ce que j'ignore est plus sûr.








6.


Quelqu'un seul jeu de quille, de dé-
séquilibre en saut de puce,

respire le pire – à sac.







7.



Ici l'oeil en poisson moins la queue, bien vorace
« Comme on se simplifie
nombreux par un
jusqu'au dernier »
mais reste un pan doux
tombé que l'eau berce et noie d'un coup.


8.

Mais si bois tordu fait feu droit, que fait la
« tête trop nombreuse »?




9.

Dans le patronyme, ça mange à l'envers

Démanger n'est pas rendre mais ramener tout de l'estomac vers la bouche et

bâtir avec ses dents.




                                                       A. Dupuy




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire